Comment trouver une assurance à bas prix en tant que fumeur ?

Souscrire une police d’assurance-vie est une décision financière judicieuse qui offre une protection à votre famille si quelque chose vous arrivait. Le montant que vous payez pour une police d’assurance-vie dépend de divers facteurs, dont votre âge, votre sexe et votre état de santé. Le fait d’être fumeur est un autre facteur important du montant à payer. Les fumeurs paient des taux beaucoup plus élevés que les non-fumeurs. Cela ne signifie pas que l’obtention d’une police d’assurance-vie doit vous ruiner.

Combien un fumeur paie-t-il de plus ?

Il n’est pas surprenant que les fumeurs paient un taux d’assurance-vie plus élevé que les non-fumeurs. Les personnes qui fument sont plus susceptibles de décéder plus tôt que les non-fumeurs, ce qui fait d’elles un plus grand risque à assurer. Ce qui surprend beaucoup de fumeurs, c’est le montant de leur prime. Les taux varient d’une compagnie à l’autre, mais les fumeurs peuvent généralement s’attendre à payer de 30 à 50 % de plus que les non-fumeurs pour le même plan.

Soyez honnête au sujet du tabagisme

Lorsque vous demandez une police d’assurance-vie, il est important que vous soyez franc au sujet de votre tabagisme. On vous posera une série de questions, dont l’une portera sur votre consommation de tabac au cours des 12 derniers mois. De nombreuses polices d’assurance-vie exigent également un examen médical, au cours duquel vous devrez subir une analyse de sang et d’urine. Le tabac apparaîtra dans ces tests. Si vous mentez sur votre consommation, cela peut entraîner une modification de votre police ou son annulation complète. Certaines personnes qui fument recherchent une assurance des frais finaux moins coûteuse.

Obtenez plusieurs devis

Vous n’êtes pas obligé de vous contenter du premier fournisseur d’assurance-vie que vous trouvez. Il existe de nombreuses compagnies. Vous en avez peut-être vu quelques-unes à la télévision. Vous avez peut-être reçu quelques lettres par la poste. Si vous effectuez une recherche sur Internet, vous en trouverez beaucoup d’autres dont vous n’avez peut-être jamais entendu parler auparavant. Demandez des devis à plusieurs assureurs différents. Vous remarquerez que même si vous fournissez les mêmes informations à chaque compagnie, vos devis varieront. En obtenant plusieurs devis, vous pourrez comparer les garanties et les prix afin d’obtenir la meilleure police au meilleur prix.

Arrêtez de fumer

Arrêter de fumer peut vous aider à réduire considérablement le montant que vous payez pour votre police d’assurance-vie. Vous devez cependant être non-fumeur depuis au moins 12 mois pour pouvoir bénéficier des tarifs non-fumeurs. Cela ne signifie pas que vous devez retarder la souscription d’une assurance-vie. Plus vous attendez, plus la couverture devient chère. Vous paierez davantage pour votre police en tant que fumeur, mais il est possible de réduire vos taux plus tard. Lorsque vous obtenez des devis pour une police d’assurance vie, n’oubliez pas de demander si vos taux peuvent être réduits si vous arrêtez de fumer. Arrêter de fumer peut être difficile, mais votre police d’assurance-vie peut vous donner une motivation supplémentaire pour vous débarrasser de cette habitude. Après avoir cessé de fumer pendant 12 mois, contactez votre assureur et demandez à passer un nouvel examen médical. Après avoir passé un nouvel examen médical, qui devrait montrer que vous n’avez plus de tabac dans votre organisme, vous pourrez bénéficier de tarifs non-fumeurs.

 

L’assurance-vie est l’une des mesures financières les plus importantes que vous prenez pour votre famille. Vous paierez des taux plus élevés en tant que fumeur, mais cela ne signifie pas que vous devez retarder l’obtention d’une couverture. Faites le tour des compagnies d’assurance pour obtenir des devis et n’oubliez pas de leur demander s’ils peuvent réduire vos primes après avoir arrêté de fumer.